Les favoris pour l’EURO 2016

LEAD Technologies Inc. V1.01

Le plus grand événement sportif de cette année en Europe est surement l’Euro 2016. Cette compétition fait fureur à la fois au niveau des passionnés de foot, mais aussi au niveau des parieurs expérimentés qui ont déjà établi des pronostics intéressants. Dans tous les cas, cette année promet d’être inédite à ce niveau.

Une compétition très attendue

L’EURO 2016 se déroulera sur un mois à partir du 10 juin au 10 juillet. La France, pays hôte a même préparé 10 terrains afin d’héberger les 51 matchs prévus pour la compétition. Pour cette compétition, 24 équipes ont réussi à accéder à la phase finale, dont des équipes bien connues comme l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et bien sûr la France qui est l’hôte.

En début de compétition, le match France-Roumanie ouvrira merveilleusement le bal pour les parieurs. Bien sûr, des nouveaux venus seront à l’affiche à savoir l’Albanie, l’Islande, l’Irlande du Nord, la Slovaquie et le pays de Galles. Il y a aussi des absents de marque comme les Pays-Bas, l’Écosse, le Danemark ainsi que la Grèce.

Des pronostics en faveur des bleus

Il faut savoir que les favoris pour l’EURO 2016 sont les pays comme la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne, la Belgique et l’Italie, mais les équipes ayant les meilleures cotes dans la compétition sont la France et l’Allemagne. Cependant, même si cette cote tend vers l’égalité des deux pays selon quelques sites spécialisés, pour la majorité, la France mène largement la course. Trouvez plus d’amples informations sur les favoris pour l’Euro 2016 sur cette page.

Certains outsiders attireront l’attention des passionnés et spécialistes foot. En premier lieu, il y a la Belgique qui est actuellement 1e au classement FIFA. Cela s’explique parfaitement par sa belle génération de joueurs talentueux. Ensuite, il y a l’Allemagne qui est le champion du monde en titre et qui compte bien faire un doublé. Il faut aussi prendre en compte l’Angleterre qui a fait un sans-faute lors des éliminatoires de l’Euro 2016. Et bien sûr, l’Espagne qui est double tenant du titre et compte bien se racheter de ses débuts désastreux lors du mondial en 2014.